Vous ne serviriez pas du champagne dans un gobelet en papier, alors faites de même avec vos publicités !

Posted by

Les bonnes publicités émeuvent les gens, elles créent de l’émotion et changent les états d’esprit. De bonnes histoires, de bons mots et de bonnes images peuvent capturer l’imagination du public, elles peuvent propulser un produit ou une entreprise sur la voie du succès. Mais la créativité n’est qu’un ingrédient d’une bonne publicité. Le contenu est important, mais le contenant par lequel le consommateur le découvre l’est tout autant.

En guise d’illustration, imaginez le scénario suivant

Votre entreprise lance un nouveau produit. Pour fêter cela et souligner le travail exceptionnel de l’équipe, vous achetez quelques bouteilles de Dom Pérignon* 1998 (vous n’exigez que le meilleur).
Vous pensez à tout le savoir-faire qui a permis de créer ce champagne : les vignes centenaires, l’expertise collective des viticulteurs et des maîtres de chai, dont les techniques se sont transmises de génération en génération. Tout cela a conduit à la création de ce champagne réellement spécial. Et le moment est venu de le déguster. Vous retirez le bouchon, vous inclinez la bouteille et vous versez ce magnifique champagne dans un gobelet en papier ordinaire.
Vous ne pensez pas qu’il y a quelque chose qui cloche ?
C’est évident. Ce champagne mérite d’être servi dans un contenant digne de lui : un verre en cristal. Le Dom Pérignon ne se sert pas dans un gobelet en papier.
Mais c’est exactement ce qui se passe trop souvent dans la publicité numérique. De superbes contenus (les œuvres inspirées des marques et des agences) sont souvent servis dans des médias qui les dévalorisent. Une publicité exceptionnelle a besoin de médias tout aussi brillants qu’elle.
Dans le bon verre, le champagne peut réellement s’exprimer, il scintille comme de l’or. Sous la lumière, ses bulles pétillent comme des diamants remontant vers la surface. Si vous le consommez, vous êtes attiré, conquis, encouragé à interagir.

Le bon média peut avoir le même effet sur une publicité ! Contrairement à un gobelet en papier, les médias premium communiquent la qualité. Les formats publicitaires Rich media offrent plus de fonctionnalités, encouragent l’interaction et participent à l’émerveillement créatif.

Les médias de qualité peuvent insuffler la vie à une bonne publicité et établir une connexion plus profonde entre la marque et le consommateur. Les médias de mauvaise qualité réduisent l’impact de la publicité et étouffent ce dialogue. Ils masquent toute l’expertise qui a conduit à la création de la publicité, à la conception du produit et à la construction de la marque. Tout comme un mauvais contenant peut gâcher une boisson, dans une publicité, il peut empêcher une marque de communiquer avec son public.
Les preuves démontrant l’importance des médias et des placements de qualité sont visibles dans toute l’industrie. En termes de formats publicitaires, les formats plein écran et les publicités interactives surpassent les formats réduits ou statiques. En termes de médias, l’industrie se tourne vers les marchés privés et la programmatique premium.
Il y a plus d’inventaire que jamais, mais quelle part de celui-ci est de qualité, inoffensive pour les marques et exempte de fraude ? Les médias véritablement premium sont rares et plus importants que jamais pour les annonceurs. En 2016, le média est le message, il est crucial pour les annonceurs d’utiliser les médias adaptés à leurs publicités, leurs produits et leurs marques. Vous ne serviriez pas du champagne* dans un gobelet en papier. Alors faites de même avec vos publicités.

————
*Bien sûr du champagne, nous sommes une entreprise française ! Santé, et Tchin. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.